Quel est le prix d’un site internet ? Et pourquoi un site à 500€ c’est cher ?

Cela fait très longtemps que j’ai envie d’écrire cet article. Eh oui, étant créatrice de sites internet freelance depuis plus de 10 ans, le prix d’un site internet est bien évidemment une question que l’on me pose souvent.

Mais saviez-vous que le prix n’a pas tant d’importance que cela au final ? Et que même un site à 500€ peut être cher payé ? Je vous explique pourquoi :

Site internet et campagne de communication : même combat !

Les frais de communication : un investissement

Mais avant de nous intéresser au prix d’un site internet, permettez-moi une petite digression : pourquoi les entreprises dépensent-elles des sommes parfois affolantes en communication ?

La réponse est simple : parce que cela leur rapporte de l’argent.

Eh oui, qu’une entreprise dépense 10€, 1000€ ou même 1.000.000€ dans de la communication, l’objectif est toujours le même : obtenir un retour sur investissement (ROI).

Par ailleurs, le retour sur investissement n’est pas proportionnel au budget. Une campagne de 100€ peut très bien apporter une meilleure rentabilité qu’une campagne dix fois plus chère. Tout dépend de comment elle a été conçue :

  • La cible a-t-elle bien été identifiée ?
  • Le canal de communication est-il bien choisi ?
  • Le message est-il clair et pertinent ?
  • Le call to action est-il bien mis en avant ?
  • Le parcours d’achat est-il bien pensé ?

Je suppose que vous commencez à comprendre là où je veux en venir…

L’achat d’un site web devrait également être considéré comme un investissement

Cette notion d’investissement (et donc de retour sur investissement) est plutôt bien acquise dans le domaine de la communication. Notamment en ce qui concerne les campagnes publicitaires. Mais qu’en est-il des sites internet ?

Malheureusement, la conception d’un site web est trop souvent vue comme un simple poste de dépense, et non comme un investissement. Il s’agit pourtant d’un moyen de communication comme un autre. Plus encore, il s’agit même d’une véritable boutique virtuelle.

Un site commercial n’est pas là pour « faire joli ». Un site commercial est là pour rapporter de l’argent. Et doit donc être conçu spécialement dans ce but.

Un site web mal conçu vous fera irrémédiablement perdre de l’argent. Qu’importe le prix que vous avez payé (500, 1000 ou même 10.000€ !) : ce sera toujours trop cher s’il ne vous permet pas de générer des bénéfices. Un site bien conçu sera en revanche votre meilleur commercial.

Une bonne affaire n’en est donc pas forcément une, méfiez-vous des prix très bas !

Le prix d’un site web détermine-t-il sa rentabilité ?

Pour autant, un site rentable est-il forcément un site cher ?

Non, pas du tout !

Comme je l’évoquais, le montant investi n’est pas en corrélation directe avec le retour sur investissement.

Bien évidemment, il est clair que si vous attendez un site internet clés en main pour 1000€, il y a peu de chances que vous obteniez un bon ROI. Je ne vois décemment pas comment on peut s’occuper de la charte graphique, du webdesign, de l’ergonomie, du développement du site, de la rédaction du contenu, de la stratégie marketing on-site et de l’optimisation SEO avec un si petit budget.

Ou du moins, pas de manière efficace et pertinente.

Eh oui, créer un site internet est à la portée de tous. Mais créer un site web efficace et rentable est un réel métier, qui nécessite des années d’expérience.

Pour autant, ce n’est pas parce que vous investirez 100.000€ dans votre site internet qu’il vous rapportera des millions. Attention donc aux prix trop exorbitants ! Demandez toujours un devis détaillé avant de vous engager.

A titre informatif, mon prix moyen pour un site vitrine clé en main et sur-mesure est d’environ 5000€ HT. Pour ce prix, je prends en charge le projet web dans son intégralité, contenus et optimisations SEO inclus : les premières ventes peuvent être réalisées dès sa mise en ligne.

Se référer uniquement au prix de conception du site, c’est oublier des choses essentielles

Le coût d’un site web représente un certain investissement de départ, on ne peut le nier.

Mais saviez-vous que ce n’est pas la seule dépense à prendre en compte ? Pensez à évoquer ces aspects avec votre développeur freelance ou votre agence de communication avant de vous engager, au risque de vous retrouver avec une facture particulièrement salée par la suite…

Pour mieux comprendre, faisons le parallèle avec une voiture :

Vous allez chez le concessionnaire, trouvez la voiture de vos rêves et tombez d’accord sur un prix. Parfait. Mais les dépenses ne sont pas finies. Entre les assurances, l’essence, les révisions et les réparations éventuelles, votre voiture vous coûtera à terme une coquette somme d’argent.

C’est la même chose pour un site internet. Ayez conscience que des frais vont s’ajouter par la suite, probablement même plus tôt que ce que vous pensiez.

Les dépenses incontournables liées au site Internet

Tout d’abord, il y a les frais de nom de domaine et d’hébergement, tous deux obligatoires. Les prix peuvent aller de quelques euros à plusieurs centaines d’euros par mois, en fonction de vos besoins. Souvent cela se présente sous la forme de forfait, incluant d’autres options : sauvegardes, certificat SSL (pour un site en https)…

Ensuite, il y a les frais de maintenance. Leur prix et contenu varient en fonction des fonctionnalités demandées, et vous n’êtes pas obligé de dire oui à tout. Néanmoins, je ne saurai que trop vous recommander d’opter à minima pour les mises-à-jour techniques : sans elles, votre site pourrait présenter des failles de sécurité et être victime d’un piratage.

Peuvent également s’ajouter divers frais liés à l’utilisation de services. Des outils pour les envois de mail par exemple, ou encore pour avoir plus d’informations sur le comportement des visiteurs.

Les frais complémentaires : facultatifs, mais boosters de rentabilité !

Enfin, vous pouvez également opter pour d’autres prestations complémentaires, ponctuelles ou récurrentes :

Bien évidemment, rien de tout cela n’est obligatoire. Mais ils contribueront, chacun à leur manière, à rendre votre site encore plus performant. Et donc, participeront à l’augmentation de sa rentabilité.

Comment calculer le ROI d’un site Internet ?

Nous aurons l’occasion d’en reparler plus en détails dans d’autres articles, néanmoins je tenais à vous expliquer comment calculer le retour sur investissement (ROI) d’un site web.

Il s’agit tout simplement de mettre en rapport le bénéfice net et les coûts engendrés (frais de création + frais annexes). Voici la formule :

ROI = (Chiffre d’affaires – Coûts) / Coûts * 100

Voici un exemple fictif afin de vous aider à mieux comprendre cette formule :

Dépenses :

  • Prix du site web : 5000€ HT (amorti sur 5 ans au niveau de la comptabilité, soit 1000€ HT / an)
  • Hébergement, nom de domaine et mises-à-jour de sécurité : 300€ HT / an
  • Marketing de contenu et SEO : 3600€ HT / an

Coût total du site par an : 1000 + 300 + 3600€ = 4900€ HT.

Recettes :

  • 200 commandes par an avec un panier moyen de 50€ : 10.000€ HT (objectif peu ambitieux, facile à atteindre avec une bonne stratégie).

Calcul du ROI :

ROI = (10000 – 4900) / 4900 * 100 = 104%

Concrètement, cela signifie que chaque euro investi dans votre site internet vous en rapporte le double.

Pour conclure : combien coûte un site internet ?

Au final, quel est le prix d’un site web ?

La réponse est simple : c’est cher.

Faut-il s’en passer pour autant, voire se contenter d’un site gratuit ou à bas prix ?

La réponse est tout aussi simple : non. Un bon site internet vous rapportera plus d’argent que vous n’en dépenserez.

Réservez les sites pas chers voire gratuits pour les sites à usage personnel (blog perso par exemple). Il est généralement inutile de dépenser des mille et des cent dans ce cas précis.

Mais si vous avez des objectifs commerciaux, voyez votre site internet comme votre boutique, et bichonnez-le !

Poster un commentaire

Commentaires publiés

2 commentaires.

  • Merci pour cet article ! Contenu très intéressant qui se permet de se placer à la place du client 🙂 Une approche différente et au combien utile ! Bonne continuation 🙂

  • Merci pour votre commentaire, ravie que cet article vous plaise 🙂

Modèle de calendrier éditorialTéléchargez maintenant votre modèle gratuit

Le calendrier éditorial (ou calendrier de publication digital) est un outil très pratique, qui permet d'organiser une stratégie de contenus.

Téléchargez dès maintenant votre modèle gratuit de calendrier éditorial en remplissant le formulaire ci-dessous :